Le texte du lecteur - colloque international
   
  Colloque "Le texte du lecteur"
  OUELLET
 

Le sujet lecteur et scripteur : en quête d’identité

 

Les recherches ont montré que l’enseignement de la littérature ne considère qu’accessoirement les dimensions subjectives que pourraient mobiliser la lecture et l’écriture (Delacomptée, 2004; Fourtanier et Langlade 2000; Langlade, 2004a). En classe, les pratiques consacrées sont généralement objectivantes, en ce sens qu’elles visent surtout à mettre l’accent sur l’analyse des textes lus et sur la forme des textes à produire (Ouellet, 2005). Ainsi, la présentation porte sur des données recueillies dans le cadre d’une recherche au doctorat en France (lycée) et au Québec (cégep). De type recherche-développement, la démarche vise à concevoir un projet d’enseignement-apprentissage qui s’appuie sur les dimensions subjectives du sujet lecteur et scripteur. Un premier objectif consiste donc à cerner son identité et les réalisations effectives selon lesquelles il actualise le texte littéraire.

 

Ensuite, la connaissance du sujet en tant que lecteur et scripteur met en évidence  l’aspect personnel de son activité (Langlade, 2004b). Ici, les deux dimensions du langage humain, la compréhension et l’expression, sont intégrés par le sujet apprenant ; elles sont intimement  liées dans ses représentations et dans son identité d’élève. Enfin, le profil du sujet réel fait apparaître de nombreux indices : son besoin d’apprendre dans l’activité, son désir de s’approprier la littérature contemporaine de même que son recours à l’image pour donner un sens à ce qu’il construit.

 
   
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=