Le texte du lecteur - colloque international
   
  Colloque "Le texte du lecteur"
  GERVAIS
 

La figure au bout des doigts: les jeux de l'oubli et de la mémoire dans Le nom sur le bout de la langue de Pascal Quignard

 

Il s’agira, dans cette communication, de montrer comment une figure peut apparaître et se déployer, servant de principe poétique et critique. L’exemple utilisé sera Le nom sur le bout de la langue de Pascal Quignard (1993). Dans cette œuvre composite, faite d’un traité et d’un conte, Quignard identifie un souvenir, une scène somme toute banale : au repas, sa mère a un mot sur le bout de la langue et elle se met désespérément à le chercher. Ce souvenir donne lieu à une figure, celle de la mère dont le regard subitement s’absente, qui sera exploitée de diverses façons. Elle donnera lieu en effet à deux textes : à un traité sur la Méduse, le regard et l’oubli;  et à un conte merveilleux, classique dans sa forme, qui met en scène cet oubli bénin. La figure de la mère en Méduse est ainsi l’occasion d’un réflexion de fond sur l’oubli et son rôle. On tentera, lors de cette communication, de décrire le processus par lequel un souvenir se transforme en figure et ultimement en un texte qui en exploite les divers traits. Le livre de Quignard est exemplaire en ceci qu’il nous permet de comprendre comment d’un simple fait, qu’il soit souvenir ou fait de lecture, on parvient à déployer un texte complexe, qui en est l’expression. 

 
   
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=