Le texte du lecteur - colloque international
   
  Colloque "Le texte du lecteur"
  DERONNE
 

Les pratiques d’écriture littéraire à l’université : un tremplin pour la formation littéraire du lecteur

 

Des recherches en cours portant sur l’analyse de l’activité enseignante et ses liens avec les apprentissages  (collège-lycée-université), m’amènent à questionner plus particulièrement  les effets de dispositifs spécifiques de pratiques d’écriture littéraire sur la formation  littéraire des étudiants en tant  que lecteurs  singuliers.

Aujourd’hui, la plupart du temps, l’étudiant est avant tout un écoutant, un lecteur spécialisé ou encore un scripteur normé, confronté aux discours de transmission des savoirs sur la littérature (historiques, génériques, critiques). Les exercices formels qu’il pratique  visent la restitution de savoirs sur les textes plutôt que la formation d’un lecteur critique autorisé. Or, ces étudiants se destinent, pour la plupart,  aux métiers de  l’enseignement et seront donc confrontés à la  pratique réelle d’un enseignement littéraire. Si on admet que l’espace de la classe de français et de littérature doit donner toute sa place à l’élève sujet lecteur, alors, dans une perspective d’homologie, il semble légitime de favoriser dans le cursus universitaire des dispositifs visant à faire de l’étudiant un lecteur critique autorisé. Parions que ce savoir faire pourra contribuer à réduire la distance entre la lecture singulière du texte par l’étudiant (futur enseignant) et celle de l’élève.

L’objet de cette communication porte donc sur l’analyse de pratiques d’écriture littéraire dans le cursus universitaire et leurs effets dans la formation littéraire d’un étudiant. On envisagera leur impact

-                                     sur le développement d’une réflexion sur le phénomène littéraire (processus de création littéraire-diffusion des œuvres littéraires)

-                                     sur l’appropriation de savoirs littéraires et de compétences littéraires

-                                    sur la formation littéraire d’un lecteur critique autorisé.

L’analyse  des dispositifs mis en place et  des écrits littéraires et  réflexifs des étudiants permettra  de mettre en relation pratiques réelles et modèles théoriques didactiques de la formation littéraire.

 
   
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=