Le texte du lecteur - colloque international
   
  Colloque "Le texte du lecteur"
  AL KARJOUSLI
 

Les « sept » lectures du texte coranique

 

Nous aimerions analyser la façon dont les musulmans s’approprient la lecture du texte coranique et montrer comment cela renvoie à des territoires mentaux et spatiaux liés à l’histoire et à la construction du texte lui-même. C’est un texte qui vient de différentes récitations et il semble que le rapport à l’oralité imprègne jusqu’à maintenant la mémoire des lecteurs. Les rythmes, les sonorités captent la lecture et renvoient aussi à une mémoire collective qui puise ses sources dans l’appartenance tribale et dans les références des parlers arabes. Ce que l’on appelle dans la pensée arabo-musulmane les « sept lectures coraniques » sont en fait des lectures multiples de ce grand texte littéraire qu’est le Coran. Ces diverses lectures rappellent la façon dont le texte coranique tel que nous le connaissons a été constitué. Chaque lecteur, consciemment ou inconsciemment, est renvoyé à une de ces lectures. Chacune est l’aboutissement d’un héritage original qui puise ses sources dans l’oralité, mais aussi dans l’histoire de la mise à l’écrit, des réformes autour de l’écriture d’un texte de référence et des appropriations multiples liées à son enseignement. Le lecteur est sans cesse dans un exercice de style qui le replace dans cette longue histoire de la constitution du message coranique devenu grand texte littéraire et de l’évolution des styles dans la langue arabe. Il nous faudra revenir sur la mise à l’écrit du message coranique pour comprendre comment il peut être actuellement  partagé et compris en tant que texte commun, mais aussi comment il est approprié par diverses communautés.

 
   
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=